Bienvenue

J’ai toujours adoré les femmes rousses. Pourtant, au début de mon adolescence je ne jurai que......

Lire la suite

Dédé la capricieuse se voile le visage, mais on t'aime quoi!

Je vous présente Dédé, un coup d'enfer. Une vraie petite salope et jolie rousse.

Je l'ai rencontré dans un bar cette pétasse. Un corps d'enfer, un air naïf, j'ai pas résisté.

Il s’avère, pourtant, que c'est une sacrée croqueuse de bite la jeune fille rousse.


Elle m'en a donné du mal lorsqu'elle a accepté de venir baiser chez moi.

Insatiable comme toutes les rouquines. Dédé est une allumeuse née et surtout une affamée.

Je ne pourrais pas la présenter à n'importe qui, elle risquerait dévorer son amant.


Regardez moi ce sourire angélique, ses seins doux et juvéniles, ses épaules bien construites.

Un regard d'un vert puissant qui vous absorbe. Des rencontres que diable! Et des succubes Jesus!


Commentaires

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Pseudo :
Email* :

* Votre email ne sera pas publié
Commentaire :